Je me souviens d'une époque joyeuse, où la bande dessinée fleurissait à partir de n'importe quel bout de papier. Gotlib, Mandrika et Brétécher fondaient l'Écho des Savanes, et puis Gotlib créa Fluide Glacial. Idioties, bandes dessinées idiotes avec des bites partout et photomontages fleurissaient. De jeunes auteurs s'essayaient à tout et n'importe quoi, avant d'en faire leur métier, ou pas.

Lire la suite