Ou plutôt faisait sa pub.

Pendant tout le mois de décembre 2007, vous avez pu voir sur le site culturel de libération, Écrans, la belle bannière de lapin !

lapin dans Libération

Une opération de relations publiques très réussie : en effet, le machin qui s'appelle taux de conversion de lapin fut de 0,69%, pour une moyenne habituellement constatée de 0,10%. En clair : les gens préfèrent cliquer sur des lapins plutôt que de penser à négocier leur crédit ou acheter une voiture. Le monde n'est donc pas complètement foutu !